LE TEMPS

              
 
 
 
Chaque être humain est confronté au temps qui coule différemment selon qu’il travaille ou se repose, qu’il attende, qu’il médite, qu’il soit dans la joie ou dans la peine.
 
Nous jouissons du temps quand il y a harmonie entre ce que nous souhaitons faire, ce que nous devons faire et le temps qui nous est accordé pour le faire. Cette harmonie dépend de notre personnalité telle qu’elle a été modelée par notre éducation, mais elle est surtout conditionnée par les conditions temporelles que nous propose la société, aussi bien pour nos activités économiques que pour nos activités ludiques.
 
Le temps est à la base même de notre existence. La perception et la valeur que nous lui attribuons varient avec notre culture, notre âge, notre caractère, notre état mental et notre état de santé.
 
Dans certaines structures professionnelles, on essaie d’apprendre aux individus à gérer leur temps par des stages de gestion du temps. Lorsque je vis cette proposition de formation pour la première fois, je me demandais quelle mégalomanie pouvait bien pousser nos décideurs à vouloir tout gérer y compris le temps qui par nature nous échappe. Cependant, que ce soit dans notre cadre professionnel ou privé, il faut bien admettre que l’examen attentif de notre emploi du temps est révélateur :
    - Il peut montrer qu’au long d’une année nous avons passé des quantités d’heures à faire des choses que nous n’avons pas réellement décidé de faire.
    - Il peut indiquer que nous nous imposons des contraintes parfois évitables.
    - Il nous permet de vérifier notre capacité à réaliser ce que nous avons décidé de faire ou ce à quoi nous nous sommes engagés.
 
 
 
 
 Très concrètement, la maîtrise de notre vie passe aussi par la maîtrise de notre temps, de notre emploi du temps : que faisons-nous de nos journées, de nos semaines, de nos mois, de nos années ? Que faisons-nous de notre vie ? Tout bien pesé, gérer son temps dans le sens « penser » son temps, est nécessaire. Gérer son temps, ce n’est pas seulement essayer de gratter une minute à gauche ou à droite sur le temps dit « perdu » c’est peut-être aussi se dire : pourquoi suis-je ici ou simplement que suis-je censée, y faire, avec quel objectif ?
 
Quelle est la place que j’accorde dans mon emploi du temps, aux actes que j’estime essentiels ? La vie est faite de choix et en ce qui concerne le temps, il semble que nous ne prenions pas toujours le temps de réfléchir à nos priorités. On ne peut pas prétendre être mère si on ne se donne pas un minimum de temps à l’écoute de ses enfants… D’ailleurs, ce n’est pas forcément la quantité qui fait la qualité, l’importance est l’intensité qu’on lui donne.
Comme l’a dit Michel Jonasz dans une de ses chansons : « Chaque seconde est une seconde naissance et chaque rencontre est un baiser». Le bonheur est aussi dans l’instant, si nous savons nous arrêter, si nous savons le vivre. Dans notre univers de compétitivité et de communication aussi rapide que la lumière, chaque seconde compte.
 
         Le temps, obsession collective ? Denrée rare ? Produit de luxe ? Nous avons les yeux rivés sur nos montres. Tout est chronométré, nous ne pouvons envisager de vivre sans horloge, sans horaire. Dans le temps, nous devons en permanence choisir, car il nous manque du temps pour tout réaliser, tout voir, tout entendre. Alors au lieu de nous plaindre sans cesse de ne pas avoir le temps, gérons notre temps. Sachons lui donner une valeur. Préservons les cinq minutes qui nous mettrons de bonne humeur. Gardons un temps vacant pour ce qui nous tient à cœur.
 
 
 
                                                        Chantal GOUTAYER

Suivez-nous

BonPlanLocal
Mairie de Loriges 26 Route du Bourg 03500 LORIGES Tél. : 0470454567 Fax : 0470451619 E-Mail : mairie-loriges@pays-allier.com Horaires d'ouverture au public : mardi de 15 h à 18 h vendredi de 9 h à 12 h Permanences du Maire : sur rendez-vous

NewsLetter

Inscrivez-vous pour recevoir, avant tout le monde, les nouveautés.